3 choses à savoir sur la médecine chinoise

Médecine chinoise

Bien qu’elle soit réputée pour son côté exotique et parfois à mi-chemin avec le spiritisme, la médecine chinoise reste cependant un mystère pour bon nombre de personnes. Elle prétend toutefois pouvoir réduire les risques de succomber à de nombreuses maladies. Si vous souhaitez en apprendre plus sur le sujet, veuillez parcourir les lignes qui suivent. Vous y découvrirez 3 choses que vous ne saviez peut-être sur la médecine chinoise.

Est avantageuse pour la santé

La médecine traditionnelle chinoise présente de nombreux avantages pour la santé de l’être humain. En effet, selon plusieurs praticiens, elle est capable de prévenir l’apparition de certaines maladies comme l’arthrose, la lombalgie ou encore la paralysie faciale. Cela est possible concrètement grâce à des méthodes de soins chinois telles que le massage tui na. Ce type de massage parvient à relaxer en profondeur le corps, ce qui contribue sur le long terme à réduire les risques de maladies articulaires. Si vous résidez à Vienne par exemple et que vous souhaitez profiter de soins tels que le tui na, vous pouvez entrer en contact avec des instituts comme celui de Valérie Fillon. Les consultations dans ce type de centres sont facturées à l’heure et durent en moyenne 30 à 60 minutes par séance. Il vous faudra donc, une fois les échanges entamés, prendre tous les renseignements auprès de l’établissement de votre choix par rapport à sa politique de tarifs.

Aussi, la médecine chinoise contribue à améliorer l’état de santé global du corps humain. Elle est selon de nombreuses spécialistes du domaine capable de soulager différents types de patients, quel que soit le mal dont ils souffrent. Ainsi, l’usage régulier de certaines pratiques pourrait vous permettre de revenir à un certain équilibre dans le fonctionnement de votre organisme. C’est en cela que la médecine chinoise peut renforcer ou encore optimiser votre état de santé.

Est basée sur des concepts spécifiques

Il est important de souligner que la médecine chinoise est une science basée sur des théories bien spécifiques. L’une d’entre elles est celle de l’homme qui serait composé de cinq substances vitales. Selon cette théorie, ces substances vitales seraient des facteurs indispensables au bon fonctionnement de l’organisme humain. Parmi ces facteurs, on peut citer les suivants :

  • le Qi (énergie à l’œuvre dans tout être vivant) ;
  • l’Esprit (force de création et d’organisation) ;
  • le sang (sève nourricière).

Entre autres concepts sur lesquels s’appuie cette science, il y a celui des cinq organes. Ces organes qui viennent s’ajouter aux cinq substances vitales concernent principalement le foie, la rate, les poumons, le cœur et les reins.

Comporte plusieurs pratiques

La médecine ancestrale chinoise est composée à la base de différentes sortes de pratiques. Parmi ces pratiques, il y a la pharmacopée et l’acupuncture. En ce qui concerne la pharmacopée, il s’agit d’une technique de soin par les plantes.

À ce niveau, le patient aura à consommer, par voie orale ou encore nasale, des infusions et essences de plantes médicinales chinoises. Pour ce qui est de l’acupuncture, on peut la définir comme un art thérapeutique qui peut être utilisé pour des besoins esthétiques ou de traitement.